La série Enjeux numériques paraît en mars, juin, septembre et décembre en version papier, et la traduction anglaise intégrale des articles est téléchargeable comme la version française sur notre site www.annales.org. Elle traite des enjeux du numérique pour un public éclairé, mais non nécessairement expert, en croisant les regards technologiques, économiques et sociétaux comme le font les Annales des Mines dans toutes leurs publications.

Voir la gouvernance de la série

Voir la composition du comité de rédaction

 
 

   linkedin

 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années

 

 

         
 

 

Enjeux numériques -N° 8 - Decembre 2019 - Répondre à la menace cyber

Sommaire en français

Digital issues
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro
(version française)

 

 

N° 8 - Décembre 2019 -  Répondre à la menace cyber

Retour sur la genèse de la cyberdéfense militaire 

Didier TISSEYRE

 

Depuis 2011, le ministère de la Défense, puis des Armées, et en particulier le Commandement de la cyberdéfense, son bras armé, construisent un modèle agile et efficace de cyberdéfense pour conduire des opérations dans un nouvel espace de confrontation. Aujourd’hui, la plupart des luttes de pouvoir, des crises et des conflits contemporains connaissent un développement dans l’espace numérique. Les armées doivent appréhender le combat cybernétique comme une fonction stratégique à part entière dont les effets se combinent aux autres dans une manœuvre globale. Le combat dans le cyberespace est de nature asymétrique, hybride, parfois invisible et en apparence indolore. Pourtant, l’emploi de l’arme cyber est susceptible de porter gravement atteinte aux capacités et aux intérêts souverains des États. Pour protéger, défendre et agir face à ces cyber-menaces, la cyberdéfense française s’est construite grâce à la volonté gouvernementale et à sa prise en compte dans les lois de programmation militaire successives. Confrontée à des adversaires, des ennemis, ou des concurrents dotés de capacités informatiques offensives, la France a bénéficié d’un ambitieux plan d’actions ministériel, fondé sur une doctrine et une organisation renouvelées, permettant à nos forces de se déployer et de conduire, face à cette menace, le combat numérique. Cette montée en puissance franchit une étape majeure en 2017 avec la création, par décret, du Commandement de la cyberdéfense (COMCYBER). La cyberdéfense demeure une priorité très forte du ministère des Armées avec l’ambition de donner à la France les moyens de construire un outil à la hauteur de ses ambitions opérationnelles et d’assurer pleinement sa cybersécurité.  L’inauguration par la Ministre des Armées le 3 octobre dernier à Rennes du premier bâtiment entièrement dédié à la conduite des opérations cyber, témoigne de cette dynamique qui permet à la France de rayonner et lui confère un statut de cyber-puissance.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 8 - December 2019 - Responses to cybermenaces

 

A review of the origins of cyberdefense in France

 

Didier Tisseyre

 

Since 2011, the Ministry of Defense and the Armed Forces (in particular its armed wing, the Cyberdefense Command) has built an agile, efficient model of defense for conducting operations in the new battle space of the digital realm, where most power struggles, crises and conflicts now have an extension. The armed forces must realize that cybercombat is a full-fledged strategic function that is to be combined with other global maneuvers. Combat in cyberspace is inherently asymmetrical, mixed, sometimes invisible and apparently painless. Nevertheless, cyberweapons can seriously damage the capacities and interests of sovereign nation-states. To protect, defend and act when faced with such menaces, the government’s determination and the passage of successive program acts for the armed forces have enabled France to build up its cyberdefenses. Faced with adversaries, enemies, or rivals equipped with an offensive capacity in information systems, France’s ambitious plan of ministerial actions, based on a new doctrine and organization, enables our forces to be deployed and conduct digital combat. This was taken a step farther in 2017 with the creation, by decree, of COMCYBER, the Cyberdefense Command. Cyberdefense is still a top priority for the Ministry of the Armed Forces, the goal being to endow France with the means for building a tool on par with its operational ambitions and to fully ensure the country’s cybersecurity. On 3 October 2019, the Ministry of the Armed Forces inaugurated in Rennes the first building fully devoted to cyberoperations, this being evidence of a trend that will enable France to stand out thanks to its status as a cyberpower.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr