La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 130 - Décembre 2017

Quand le secteur lucratif et le secteur non lucratif tentent de coopérer : la difficile quête d’un objectif commun

Par Emmanuelle DUTERTRE
Professeure associée à l’ESSCA, École de Management
et Bernard JULLIEN
Maître de conférences à l’Université de Bordeaux et conseiller scientifique de la Chaire Distribution et services automobiles de l’ESSCA, École de Management

 

Nous examinerons ici le déploiement d’une innovation de service au sein d’un réseau de distribution automobile, dont la mise en œuvre s’appuie sur le développement de relations inter-organisationnelles (RIO) hors du secteur lucratif pour se rapprocher du secteur non lucratif à vocation sociale. En dépit de l’enthousiasme que suscite le développement de ce type de collaboration, sa mise en œuvre se révèle complexe. En nous concentrant sur la phase de mise en place de la collaboration, nous identifierons des difficultés à définir, puis à stabiliser les « objectifs communs » pourtant indispensables au développement des RIO. L’un des enjeux majeurs de cette phase initiale est de sortir de la phase d’exploration pour entrer dans la phase d’exploitation.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 130 - December 2017

When for-profit and non-profit organizations try to cooperate: The hard quest to find common objectives

 

Emmanuelle Dutertre,
adjunct professor at ESSCA, École de Management;
and
Bernard Jullien,
associate professor at Bordeaux University and scientific advisor of the chair on distribution and automobile services at ESSCA, École de Management

 

The rollout of a service innovation in an automobile distribution network depended on developing relations outside the for-profit sector. Despite the enthusiasm aroused by the prospect of working with nonprofit organizations in social work, it turned out to be very complicated to collaborate. By focusing on the initial phase for setting up this cooperation, the difficulties are pointed out of defining a stable set of “common objectives” that were indispensable for developing these interorganizational relations. A major issue was how to move from an exploratory toward an operational phase.

Retour au sommaire

 


N° 130 - Diciembre 2017

Cuando el sector lucrativo y el sector no lucrativo intentan cooperar. La difícil búsqueda de un objetivo común

 

Emmanuelle Dutertre,
Profesora asociada de la Escuela de Gestión ESSCA,
y
Bernard Jullien,
Catedrático de la Universidad de Burdeos y asesor científico de la cátedra de Distribución y servicios de automóviles de Escuela de Gestión ESSCA

 

El artículo examina el despliegue de una innovación de servicio en una red de distribución de automóviles, cuya aplicación se basa en el desarrollo de relaciones inter-organizativas (RIO) fuera del sector lucrativo para acercarse al sector no lucrativo con vocación social. A pesar del entusiasmo que suscita el desarrollo de este tipo de colaboración, su aplicación resulta compleja. Al concentrarse en la fase de puesta en marcha de la colaboración, se identifican las dificultades para definir y luego estabilizar los «objetivos comunes» pero indispensables para el desarrollo de las RIO. Uno de los principales desafíos de esta fase inicial es salir de la fase de exploración para entrar en la fase de aplicación.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr