La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'AERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 130 - Décembre 2017

Entreprises : loyauté et liberté d’expression des salariés sur les réseaux sociaux numériques

Par Brigitte PEREIRA
EM Normandie – Laboratoire Métis

 

La défense de la liberté d’expression des salariés, y compris sur Internet, revêt une importance toute particulière tant cette liberté fait partie des droits fondamentaux. Toutefois, de nouvelles problématiques sont posées lorsque l’on envisage la liberté d’expression des salariés sur les réseaux sociaux numériques, au sein et en dehors de l’entreprise. En effet, la liberté d’expression des salariés peut comporter des propos qui peuvent être dommageables pour l’entreprise tant en termes d’image que de réputation. La pratique nous informe sur les difficultés qu’il y a à préserver l’équilibre entre le respect de la liberté d’expression, la loyauté des salariés envers leur employeur et la protection de l’e-réputation de l’entreprise. Du fait de frontières de plus en plus floues, d’une part, entre la vie professionnelle et la vie privée et, d’autre part, entre la vie publique et la vie personnelle,  cet équilibre est de plus en plus difficile à maintenir, à tel point que les entreprises s’orientent peu à peu vers la mise en place de chartes et de guides d’utilisation des réseaux sociaux numériques.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 130 - December 2017

Firms: The loyalty of employees and their freedom of speech on the social media

 

Brigitte Pereira,
Laboratoire Métis, EM Normandie

 

The defence of freedom of expression of employees covers important both that freedom is part of fundamental rights, including on the Internet. However, new issues are raised when considering freedom of expression of employees through digital social networks inside and outside the company. Indeed, the freedom of expression of employees can understand phrases leading to damage to the company in terms of image and reputation of the company. Practice informs us about the difficulties of balancing respect for freedom of expression, that of loyalty between employers and employees and the protection of e-reputation of the company. The increasingly blurred border between working life and private life, and that between public and personal life makes this difficult balance that companies are moving towards the development of charters and guides for the use of online social networks.

Retour au sommaire

 


N° 130 - Diciembre 2017

Empresas: lealtad y libertad de expresión de los trabajadores en las redes sociales digitales

 

Brigitte Pereira,
EM Normandie − Laboratorio Métis

 

La defensa de la libertad de expresión de los trabajadores, incluso en Internet, tiene mucha importancia, ya que esta libertad forma parte de los derechos fundamentales. Sin embargo, nuevas problemáticas aparecen cuando se debe regular la libertad de expresión de los trabajadores en las redes sociales digitales, dentro y fuera de la empresa. En efecto, la libertad de expresión de los trabajadores puede incluir declaraciones que pueden ser perjudiciales para la empresa tanto en términos de imagen como de buena reputación. La práctica nos demuestra las dificultades que hay para mantener el equilibrio entre el respeto a la libertad de expresión, la lealtad de los trabajadores a su empleador y la protección de la reputación online de la empresa. Ya que las fronteras son cada vez más tenues, por una parte, entre la vida profesional y la vida privada y, por otra parte, entre la vida pública y la vida personal, este equilibrio es cada vez más difícil de mantener, hasta tal punto que las empresas se orientan poco a poco hacia la creación de códigos y guías de utilización de las redes sociales digitales.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr