La série Gérer & Comprendre privilégie une approche humaine de l'organisation des entreprises, grâce à des analyses qui ne fondent pas sur les seuls outils de gestion, mais empruntent aussi à la sociologie des moyens de compréhension indispensables aux responsables d'entreprises. Son fonctionnement est celui d’une revue académique à comité de lecture. Elle a été retenue par l'HCERES dans son classement des revues en économie et gestion, ainsi que dans celui des revues en sociologie.

 

Voir la composition du Comité de rédaction et la liste des autres relecteurs

Voir les modalités détaillées de sélection des articles et les instructions aux auteurs

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2020
2019
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2021
2020
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2020
2019
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années 

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Gérer et Comprendre - N° 142 - Décembre 2020

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

N° 142 - Décembre 2020

Les stratégies d’adaptation des pharmacies d’officine face à la concurrence des « supermarchés du médicament ». Le cas de la Belgique

Par Didier CHABANET, Steven COISSARD
IDRAC Business Lyon
et
Xavier WEPPE
IAE Lille. Université de Lille

 

Après une longue période de stabilité, le secteur de la pharmacie d’officine connaît depuis plusieurs années en Europe une série de changements importants, qui déstabilisent le modèle économique traditionnel des pharmacies d’officine, essentiellement fondé sur la vente de médicaments. L’arrivée de nouveaux concurrents, de taille importante, autorisés à vendre des produits parapharmaceutiques à prix cassés, est l’un des principaux éléments qui fait craindre pour leur avenir. La Belgique, qui a ouvert le capital des pharmacies à des non-pharmaciens et qui a vu apparaître, à partir de 2014, des « supermarchés du médicament », est un excellent laboratoire d’analyse de ces bouleversements. À partir d’entretiens semi-directifs réalisés auprès de 26 pharmaciens et de représentants de la profession, nous nous interrogeons dans cet article  sur les stratégies d’adaptation des pharmacies d’officine en Belgique, dans un contexte de plus en plus concurrentiel. Nos résultats montrent que si la plupart d’entre elles procèdent à des ajustements de leurs pratiques qui n’impliquent pas une remise en cause de la logique économique traditionnelle consistant à vendre le plus de produits possible, d’autres développent des modèles alternatifs qui innovent dans la prise en compte des besoins spécifiques du patient et de son suivi.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 142 - December 2020

Private pharmacies’ strategies for adapting to competition with “medicinal supermarkets” in Belgium

 

Didier Chabanet, Steven Coissard,
IDRAC Business Lyon 
&
Xavier Weppe,
IAE Lille, Universty of Lille

 

After a long period of stability, private pharmacies in Europe have experienced major changes in recent years that are upending their traditional business model, which is mainly based on the sale of medicinals. Relatively big newcomers to the market have been authorized to sell nonprescription pharmaceuticals at cut-rate prices. This is a major source of anxiety for these pharmacies. In Belgium, which opened the capital of pharmacies to non-pharmacists, “medicinal supermarkets” started springing up as of 2014. This country provides an excellent laboratory for analyzing these changes. Semidirective interviews with 26 pharmacists and representatives of this profession have inquired into their strategies for adapting to this ever more competitive environment in Belgium. While most pharmacies have adjusted their practices without reconsidering their traditional business model for selling as many products as possible, others are developing alternative, innovative models that address and follow up on patients’ specific needs.

Retour au sommaire

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr