La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1941
  - Mémoires
  - Partie administrative

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
  N° 86 - Avril 2017 - L'eau douce dans le monde, comment gérer un bien commun ?

Eau potable : enfin  un espoir pour des milliards de personnes !

 

Par Gérard PAYEN
Conseiller pour l’Eau et l’Assainissement du Secrétaire général des Nations Unies (UNSGAB) de 2004 à 2015

 

Avoir accès à l’eau potable est une banalité en France métropolitaine. Mais, dans le monde, c’est un enjeu majeur, qui a été longtemps sous-estimé. Peu à peu, les statistiques mondiales deviennent plus précises. Pour des milliards de personnes (près de la moitié de l’humanité), l’accès à l’eau potable n’est pas satisfaisant, les critères du droit de l’Homme à l’eau potable n’étant pas respectés. Les solutions sont d’ordre politique, les principaux freins et obstacles le sont aussi. Des progrès importants sont en cours, mais ils sont insuffisants pour pouvoir résorber les besoins.
L’adoption par l’ONU, dans ce domaine, d’un objectif très ambitieux pour 2030 dans le cadre des Objectifs mondiaux de développement durable (les ODD) change le paysage politique mondial. Chaque pays va devoir adapter ses politiques publiques de façon à garantir à toute sa population un accès à l’eau à un niveau bien supérieur à celui qu’ambitionnait l’ONU jusqu’à présent. C’est là l’espoir d’une meilleure vie pour des milliards de personnes. Mais la lenteur du démarrage des actions concrètes n’est pas rassurante. Il ne nous reste plus que quatorze ans pour réussir.

 

Retour au sommaire


N° 86 - April 2017 - Fresh water: How to manage a common good?

Drinking water: Finally, hope for billions of people!

Gérard Payen,
advisor on the United Nations Secretary General's Advisory Board on Water and Sanitation (UNSGAB) from 2004 to 2015

 

Access to drinking water, though common in France, is a major stake on our planet, one that has been underestimated for a long time. Little by little, worldwide statistics are improving in accuracy. Billions of people – nearly half of humanity – do not have satisfactory access to drinking water; and human rights in this matter are not being upheld. The solution is political, as are the main obstructions and obstacles. Major progress is taking place, but it fails to absorb the backlog of needs. The adoption, as part of its sustainable development goals, by the United Nations of a very ambitious objective for 2030 has altered the world’s political landscape. Each country is going to have to adjust its public policies to guarantee to all its population access to water at a higher level than what the UN has yet called for – whence the hope of a better life for billions of people. However the slow launching of concrete programs is unsettling… Only fourteen years are left to succeed.

 

Retour au sommaire


N° 86 - Abril 2017 - El agua dulce en el mundo,
¿Cómo gestionar un bien común?

Agua potable, ¡al fin una esperanza para miles de millones de personas!

Gérard Payen,
Consejero para el Agua y Saneamiento del Secretario General de las Naciones Unidas (UNSGAB) de 2004 a 2015

 

Disfrutar de un acceso al agua potable es absolutamente normal en Francia metropolitana. Pero, en el mundo, es un desafío importante, que durante mucho tiempo se ha subestimado. Poco a poco, las estadísticas mundiales son cada vez más precisas. Para millones de personas (casi la mitad de la humanidad), el acceso al agua potable no es suficiente, los criterios del derecho humano al agua potable no se respetan. Las soluciones, al igual que los principales frenos y obstáculos, son de orden político. Actualmente se realizan progresos considerables, pero no son suficientes para poder hacer frente a todas las necesidades.
La adopción por parte de las Naciones Unidas, en este ámbito, de un objetivo muy ambicioso para 2030 en el marco de los objetivos mundiales de desarrollo sostenible (ODS) parece cambiar el panorama político mundial. Cada país tendrá que adaptar sus políticas públicas a fin de garantizar a toda su población un acceso al agua a un nivel superior al que las Naciones Unidas proponía hasta ahora. Esto representa la esperanza de una vida mejor para millones de personas. Ahora bien, la lentitud en el inicio de acciones concretas es inquietante. Sólo nos quedan catorce años para lograrlo.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr