La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années 

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

         
 

 

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Sommaire en espagnol
Télécharger gratuitement
la revue complète
 

N° 88 - Octobre 2017 - Quel financement efficace des Objectifs de Développement Durable (ODD) ?

Comment prévenir les crises systémiques et les stranded assets (actifs échoués) liés aux risques climatiques ?

Par Dominique AUVERLOT
Directeur de projet auprès du Commissaire général de France Stratégie (Commissariat général à la stratégie et à la prospective)

 

L’Accord de Paris sur le climat prévoit non seulement de limiter l’augmentation de la température de la planète nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels, mais aussi, et surtout, de parvenir à une société neutre en carbone dans la seconde moitié de ce siècle. Cette évolution implique, sinon un arrêt, du moins un ralentissement extrêmement prononcé de l’usage des énergies fossiles et une transition énergétique sans précédent. Dans le dernier scénario 2 °C de l’Agence Internationale de l’Énergie de mars 2017, les deux tiers des réserves prouvées d’énergies fossiles doivent être laissés dans le sol, ce qui pose naturellement les questions du devenir de la valeur des actifs financiers s’appuyant sur les énergies fossiles et des risques systémiques associés. Pour prévenir de tels risques, le président du Conseil de stabilité financière (CSF) recommande aux entreprises de donner aux investisseurs potentiels et à leurs actionnaires toutes les informations nécessaires sur les risques climatiques associés à leurs actifs, pour qu’ils puissent se forger leur propre opinion. L’utilisation à cet effet d’un scénario 2 °C paraît souhaitable.

 

Télécharger gratuitement l'article

 

Retour au sommaire


N° 88 - October 2017 - How to finance the UN’s sustainable development goals?

How to prevent systemic crises and stranded assets related to climate change?

Dominique Auverlot,
project director for the Commissaire Général de France Stratégie (Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospective)

 

The Paris Climate Agreement foresees not only a definite limit on the increase of the planet’s temperature (below 2°C compared with the preindustiral era) but also, and above all, a carbon-neutral society for the second half of this century. This implies, if not a halt, at least an extremely pronounced slowdown in fossil fuel consumption and an unprecedented energy transition. Under the International Energy Agency’s 2°C-scenario of March 2017, two-thirds of attested fossil fuel reserves will have to stay in the ground. This naturally raises questions about the prospects of financial assets in fossil fuels. To prevent the systemic risks related to these stranded assets, the chairman of the Financial Stability Board has recommended that firms provide potential investors and their shareholders with all necessary information on the climate risks associated with their assets so that they form their own opinion. It would be worthwhile using the 2°C-scenario for this purpose.

 

Retour au sommaire


N° 87 - Octubre 2017 - ¿Cómo financiar eficazmente los objetivos de desarrollo sostenible (ODS)?

Cómo evitar las crisis sistémicas y los stranded assets (activos hundidos) relacionados con los riesgos climáticos

Dominique Auverlot,
Director de proyectos ante el Comisionado General de France Stratégie (Comisariado general de estrategias y perspectivas)

 

El Acuerdo de París sobre el clima prevé no sólo limitar el aumento de la temperatura del planeta en menos de 2°C comparado con los niveles preindustriales, sino también, y, sobre todo, lograr una sociedad neutra en lo relacionado con las emisiones de carbono para la segunda mitad de este siglo. Esta evolución implica el abandono, o al menos una reducción drástica, del uso de energías fósiles y una transición energética sin precedentes. En el último escenario de 2°C de la Agencia Internacional de Energía de marzo de 2017, los dos tercios de las reservas de combustibles fósiles deben dejarse en el suelo, lo que plantea naturalmente el interrogante del valor de los activos financieros que tienen como base los combustibles fósiles y los riesgos sistémicos asociados. Para evitar tales riesgos, el Presidente del Consejo de Estabilidad Financiera (CSF) recomienda a las empresas dar a los posibles inversores y a sus accionistas toda la información necesaria sobre los riesgos climáticos asociados a sus activos para que puedan forjarse su propia opinión. Para ello, utilizar un escenario de 2°C parece razonable.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr