La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2019
2018
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2019
2018
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2019
2018

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2019
Toutes les années
 

 

 

         
 

 

Responsatilité & Environnement - N° 95 - Juillet 2019 - Quel équilibre futur pour l'offre et la demande d'énergie ?

Sommaire en français

Sommaire en anglais
Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

N° 95 - Juillet 2019 - Quel équilibre futur pour l'offre et la demande d'énergie ?

Quel rôle pour la biomasse en tant que source d’énergie dans une France neutre en carbone ?

Par Claire TUTENUIT
et
David  LAURENT
EpE

 

Face au changement climatique qui oblige à réduire voire à arrêter à terme la consommation des énergies fossiles, tous les secteurs, en particulier celui de l’énergie, espèrent assurer leurs approvisionnements futurs par des matières premières renouvelables issues de la biomasse. Or, la production de biomasse n’est pas illimitée. Quelle peut être sa contribution à la satisfaction des besoins en énergie ?
La réponse, partielle, que nous apportons dans cet article, est tirée de l’étude ZEN 2050 faite par Entreprises pour l’Environnement et récemment publiée (1). Cette étude explore la faisabilité de la neutralité carbone du territoire français en 2050, par le jeu d’une égalité entre des absorptions par les puits de carbone passant de 60 à 100 MtCO2 eq et des émissions fortement réduites, de 480 à 100 MtCO2 eq.
Même si la biomasse jouera un rôle clé dans le système énergétique, il existe de nombreuses concurrences et synergies entre les différents usages et services qu’elle propose (alimentation humaine, alimentation animale, biodiversité, capture de carbone, amendement des sols, matériaux). Ainsi, la croissance du puits suppose à la fois une extension des zones de forêts, une limitation voire l’arrêt de l’artificialisation des sols, une gestion des terres et des pratiques agricoles qui accroissent le contenu carbone des sols. Cette gestion des sols permet d’accroître significativement la quantité de biomasse disponible pour des usages énergétiques, mais cette quantité reste un des facteurs limitants de l’offre énergétique. L’étude conclut donc en recommandant aux pouvoirs publics de mettre en place une gouvernance renouvelée de l’usage des sols et de la biomasse qui prenne en compte les différents usages et services.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


N° 95 - July 2019 - What future equilibrium for the supply and demand of energy?

What place for the biomass as a source of energy in a carbon-neutral France?

 

Claire Tutenuit
and
David Laurent,
Entreprises pour l’Environnement (EpE)

 

Since climate change forces us to reduce or even eventually stop the consumption of fossil fuels, all branches of the economy (in particular energy) are hoping to secure their future production chain with a supply of renewable raw materials coming from the biomass. However the biomass does not have an unlimited yield. How can it help satisfy energy needs? The answer, in part, is drawn from the recently released study ZEN 2050 by the association Entreprises pour l’Environnement. To explore the feasibility of carbon neutrality in France by 2050, this study balances the absorption by carbon sinks (from 60 to 100 Mt of CO2 equivalents) with a stiff reduction in emissions (from 480 to 100 Mt of CO2 equivalents). The biomass will play a key role in the energy system, but several points of rivalry and synergy between the uses and services related to it exist: the food supply for people and animals, biodiversity, the capture of CO2, soil amelioration, new materials… For instance, enlarging the capacity of carbon sinks implies expanding woodlands, limiting or even stopping the compacting of the soil due to human activities, and managing farmlands and farming practices so as to increase the carbon contained in the soil. Furthermore, soil management could significantly increase the quantity of the biomass available for energy purposes, a quantity that currently limits the supply of energy. In conclusion, the study advises public authorities to set up a new governance for the use of the soil, land and biomass that takes into account various uses and services.

 

Retour au sommaire

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr