La série Responsabilité & Environnement publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets concernant les risques, le développement durable ainsi que l’énergie et les matières premières. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif.
Voir la gouvernance de la série

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2021
2020
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2021
2020
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online selection
 
Responsabilité & Environnement
2022
2021
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2021
2020
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2021
2020

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2021
Toutes les années
   

 

 

Responsabilité & Environnement -  N° 104 - Octobre 2021 - Environnement et santé : quels impacts, quelles gouvernances ?
Voir le numéro complet

 

 

Captation vidéo de la table ronde
"Captage, stockage et utilisation
du carbone"

 



 

 

N° 105 - Janvier 2022 - Captage, stockage et utilisation du carbone

 

Ce numéro a été coordonné par

Dominique AUVERLOT et Richard LAVERGNE


Voir le sommaire, les résumés et les articles complets

 


Préface : Enfin !

de Claude MANDIL
Ancien directeur exécutif de l’AIE

 

Enfin une grande revue technologique et industrielle consacre un numéro entier au CCUS !
Cette publication des Annales des Mines vient mettre un terme à une véritable omerta dont souffrait, surtout en France, une des techniques parmi les plus nécessaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Une technique nécessaire, mais non suffisante, bien entendu : les projections les plus sérieuses n’envisagent pas que la réduction des émissions permise par le CCUS représente plus de quelques pourcents de ce qu’exige l’objectif de neutralité carbone. Mais toutes s’accordent pour affirmer que faute de CCUS, cet objectif est hors d’atteinte, sauf à un coût astronomique. C’est ainsi que la COP26, dont on peut regretter une ambition insuffisante, appelle du moins les pays membres à « accélérer les efforts vers la sortie de l’énergie au charbon sans système de capture (de CO2) ».
Ses travaux auront été largement inspirés par les deux récentes publications de deux des organismes les plus influents en matière de changement climatique.

Lire la suite


Introduction

Par Dominique AUVERLOT
CGEDD
et
Richard LAVERGNE
CGE

 

Dans Les Comptes Rendus Géoscience de 2020 de l’Académie des sciences1, Isabelle Czernichowski- Lauriol, du BRGM, également co-auteur d’un article publié dans ce numéro de Responsabilité & Environnement, a défini de façon très claire ce que sont les « puits de carbone » : « Il existe plusieurs types de puits de carbone. D’abord les puits de carbone dits naturels, mais pour lesquels une intervention humaine est nécessaire pour les préserver ou les renforcer. Les forêts en croissance constituent un puits de carbone capable de retirer du CO2 de l’atmosphère par le méca­nisme de photosynthèse, tout comme peuvent l’être les sols et les terres agricoles qui stockent de la matière organique (humus, débris végétaux), ainsi que les océans qui piègent du CO2 atmosphérique par dissolu­tion dans l’eau. Il existe aussi les puits de carbone dits technologiques : il s’agit essentiellement du puits de carbone géologique, qui consiste à capter le CO2 non pas dans l’atmosphère où il est très dilué, mais dans les fumées des usines qui le recrachent en abondance à des concentrations plus élevées, pour le stocker sous terre dans une couche géologique, au-delà d’un kilo­mètre de profondeur ».

Lire la suite

 

 
 
 
         
         
     

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr