La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016
 
Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

 

Novembre 2017 - Vers la fin du cash ?

Les monnaies digitales sont-elles « disruptives » pour les banques centrales ?

Par Laurent CLERC
Directeur de la Stabilité financière à la Banque de France

Les monnaies digitales, dont la part dans les transactions reste faible, ne constituent à ce jour un danger ni pour la conduite de la politique monétaire ni pour la stabilité financière. Toutefois, leur essor est spectaculaire. Combinant une nouvelle forme de monnaie et un nouveau système de paiement, elles pourraient s’avérer, dans un futur proche, « disruptives » pour le système bancaire et les banques centrales. Face à de telles évolutions, les banques centrales pourraient être conduites à émettre elles-mêmes de la monnaie digitale selon différentes modalités, que nous présenterons dans cet article. La plupart d’entre elles ont pour corollaire la disparition du système des réserves fractionnaires et, éventuellement, celle du cash et des dépôts bancaires, avec des conséquences importantes pour le mécanisme de création monétaire.

 

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


November 2017 - Towards the end of cash?

Is digital money disruptive for central banks?

Laurent Clerc,
director of Financial Stability, Bank of France

Used for a very low percentage of transactions, digital money is not currently a danger for monetary policy or financial stability. But its growth is spectacular. By combining new forms of money and new payment systems, it could soon prove to be “disruptive” for the banking system and central banks. To cope with this trend, central banks might eventually issue their own forms of digital money. The arrangements for doing so are under discussion. Most of them imply the extinction of fractional-reserve banking and, eventually, of cash and bank deposits ‒ with major consequences for the creation of money.

 

Retour au sommaire

 


Noviembre 2017 - El final del dinero en efectivo

¿Las monedas digitales son "disruptivas" para los bancos centrales?

Laurent Clerc,
Director de estabilidad financiera del Banco de Francia

Las monedas digitales, cuya cuota en las transacciones sigue siendo baja, no constituyen actualmente un peligro ni para la política monetaria ni para la estabilidad financiera. Sin embargo, su crecimiento es vertiginoso. Al combinar una nueva forma de moneda y un nuevo sistema de pago, en un futuro próximo podrían resultar "disruptivas" para el sistema bancario y los bancos centrales. Frente a tales evoluciones, es posible que los mismos bancos centrales deban emitir monedas digitales según distintas modalidades que se presentan en este artículo. La mayoría de ellas tienen como consecuencia la desaparición del sistema de reservas fraccionarias y, eventualmente, la del dinero en efectivo y los depósitos bancarios, con consecuencias importantes para el mecanismo de creación monetaria.

 

Retour au sommaire

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr