La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2017
2016
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2017
2016
Années depuis 1997
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
2017
2016

 

Responsabilité & Environnement
2017
2016
Toutes les années
 

La Gazette de la société

et des techniques

2017
2016

Toutes les années

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2017
Toutes les années
   
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 

 

 

Voir le numéro complet

 

Novembre 2017 - Vers la fin du cash ?

Coordonné par Rémi STEINER,

Ingénieur général des Mines, référent Services financiers au Conseil général de l’économie


Voir le sommaire, les résumés et les articles complets

 


Introduction par Rémi STEINER,

Ingénieur général des Mines, référent Services financiers au Conseil général de l’économie

Les questions relatives à la monnaie semblent avoir été bien balisées par la littérature économique. Trois fonctions traditionnelles ont été identifiées de longue date : celles de réserve de valeur, d’unité de compte et d’intermédiaire des échanges. Forte de son cours légal et de la confiance qu’elle inspire, préservée de la contrefaçon grâce à de vigoureuses sanctions pénales, la monnaie fiduciaire (sous la forme de pièces et de billets de banque) a supplanté les monnaies métalliques (à valeur intrinsèque). En parallèle, les chèques et les effets de commerce ont permis la circulation de la monnaie scripturale (déposée dans les livres des banques commerciales).
La modernisation des échanges monétaires aurait-elle atteint, après des siècles de tâtonnements, son ultime aboutissement ? Le jeu d’acteurs et les usages actuels en matière de transactions financières relèveraient-ils d’un ordre naturel et inéluctable des choses ?

L’on pourrait croire figés les différents composants de la masse monétaire et parier aussi bien sur la stabilité de l’architecture actuelle du système financier que sur la pérennité des modalités de circulation de la monnaie.

Lire la suite

 
 
 
 

Voir le numéro complet

 

Août 2017 - Blockchains et smart contracts : des technologies de la confiance ?

Coordonné par Jean-Pierre DARDAYROL,

Ingénieur général des mines, président du comité de rédaction d'Enjeux numériques (nouvelle série des Annales des Mines)


Voir le sommaire, les résumés et les articles complets

 


Avant-propos par Jean-Pierre DARDAYROL,

Ingénieur général des mines, président du comité de rédaction d'Enjeux numériques (nouvelle série des Annales des Mines)

La préparation de chaque numéro des Annales des Mines est pour son coordonnateur et la Rédaction une (petite) aventure, un cheminement qui tout en donnant corps au thème choisi un an auparavant apprend et montre beau coup.

Partager les enseignements, les étonnements de notre travail est certainement une introduction qui prépare à la lecture structurée des articles de ce numéro consacré à la blockchain, ou chaîne de blocs, et à ses cas d’usage.

Le voyage exploratoire que nous vous proposons est double : le premier parmi les acteurs du numérique, le second dans l’univers en construction de la blockchain.

En ce qui concerne les acteurs, un constat s’impose avec force : les acteurs – entreprises, administrations, monde académique, etc. – sont mobilisés par le sujet dans une posture, le plus souvent, pro-active et dynamique.

Lire la suite

 
 
 
 

Voir le numéro complet

 

Mai 2017 - Patients et praticiens de terrain, acteurs de l’innovation de santé

Coordonné par Robert PICARD,

Ingénieur général des Mines, référent Santé au Conseil général de l’Économie


Voir le sommaire, les résumés et les articles complets

 


Avant-propos par Robert PICARD,

Ingénieur général des Mines, référent Santé au Conseil général de l’Économie

Le secteur de la santé voit la figure du malade et du soignant se transformer : devenues fréquentes, les pathologies chroniques doivent être traitées continûment en dehors du cadre protégé de l’hôpital ; l’intervention salvatrice du médecin fait place aux activités plus routinières d’équipes accompagnant au long cours des citoyens qui, sans être en excellente santé, aspirent à vivre, comme tout le monde, un quotidien agréable. Des transformations importantes affectent la relation soignant-malade, et ce d’autant plus qu’Internet rend ce dernier plus averti de ce qu’il est possible de faire, de ce que d’autres ont expérimenté avant lui. Dans le même temps, les technologies restent créditées d’un fort effet de levier permettant de réussir ces transformations de façon efficiente. Mais cela suppose de concevoir différemment les solutions, en associant plus largement les acteurs de l’écosystème, à commencer par le citoyen, le patient et les professionnels de première ligne.

Lire la suite

 
 
 
 

Voir le numéro complet

 

Février 2017 - La biologie industrielle : enjeux technologiques, économiques et sociétaux

Coordonné par Françoise ROURE,

Conseil général de l’économie (CGE)
et

Jean-Luc PUJOL,

Haut Conseil des biotechnologies (HCB)


Voir le sommaire, les résumés et les articles complets

 


Editorial par Carlos MOEDAS,

Commissaire européen Recherche et développement

La biotechnologie industrielle est au cœur de la bioéconomie moderne, en ceci qu’elle procure des outils innovants pour produire et utiliser de façon durable des ressources biologiques et les transformer en denrées alimentaires, en aliments pour animaux, en bioproduits et en bioénergie. En réduisant la consommation d’énergie et en produisant des déchets moins nombreux et moins toxiques  que ceux générés par des procédés classiques et en permettant l’utilisation de ressources biologiques renouvelables, y compris des déchets biologiques, la biotechnologie industrielle offre des perspectives de durabilité et de croissance verte très importantes en vue de la réalisation des engagements sur le climat pris dans le cadre de la COP21, et du développement des zones rurales, des zones côtières et de l’industrie.
Lire la suite


Avant-propos par Jean-Luc PUJOL,

Haut Conseil des biotechnologies (HCB)

et

Françoise ROURE,

Conseil général de l’économie (CGE)

Nous allons vers un monde dans lequel les activités de production, de plus en plus confrontées à des impératifs de durabilité voire de redistribution, trouveront dans les mécanismes issus du monde vivant les supports de nombreuses activités et innovations. Le développement économique correspondant est désigné comme étant la bioéconomie. Un mot dont les sens sont divers : sur le plan académique, ce peut être un cadre théorique nouveau (par rapport aux théories classiques) d’analyse d'une économie supportée par des mécanismes analogues à ceux du monde vivant ; plus prosaïquement, ce terme de bioéconomie recouvre l’ensemble des activités qui mobilisent des fonctionnements liés au vivant, et tout particulièrement la biologie industrielle. Comment comprendre quels en sont les apports et quels en sont les besoins ?
Que savons-nous réellement de la biologie industrielle ? Comparons nos connaissances en la matière avec nos connaissances en automobile, par exemple
Lire la suite

 

 
 
 
         

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr