La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 
Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2018
2017
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2018
2017
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2018
2017
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2018
 

La Gazette de la société

et des techniques

2018
2017

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2018
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

Novembre 2018 - L'économie de l'or

La structure des marchés de l’or physique en 2018

Gaétan Lefebvre
et
Mathieu Leguérinel,
Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM)

 

La demande mondiale d’or est traditionnellement répartie entre cinq secteurs majeurs : la joaillerie, les applications technologiques, les Exchange Traded Funds (ETFs), les banques centrales et la production de pièces et lingots. Les deux premiers secteurs représentent des parts relativement stables, et donc prévisibles de la demande totale, respectivement autour de 55-60 % et 8 %. En revanche, les secteurs liés à l’investissement, c’est-à-dire au rôle financier de l’or sur les marchés (achat de pièces et lingots, stocks des banques centrales, ETFs), peuvent présenter des variations importantes d’une année sur l’autre, étant plus sensibles aux facteurs macro économiques. En 2018, malgré des tensions sur les prix sur fond de guerre commerciale entre Pékin et Washington, la transparence est au cœur des réflexions sur la cotation et l’échange d’or sur les principales places de marché mondiales, constituant ainsi une orientation importante du secteur.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


November 2018 - The economics of gold

The structure of physical gold markets in 2018

 

Gaétan Lefebvre
and
Mathieu Leguérinel,
Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM)

 

Worldwide demand for gold is usually distributed among five major categories: the jewelry business, technological applications, exchange traded funds (ETFs), central banks and the mintage of coins and ingots. The shares of the first two as a part of total demand are relatively stable and, therefore, foreseeable: 55%-60% and 8% respectively. On the contrary, demand in the three other categories having to do with investments (gold’s financial function) is sensitive to macroeconomic factors and swings from year to year. In 2018, despite pressures on prices against a backdrop of a trade war between Peking and Washington, attention has been centered around the question of transparency in the listing and transactions of gold on the principal marketplaces worldwide. This question has oriented the markets…

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr