La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2020
2019
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2020
2019
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2020
2019
Toutes les années
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

Réalités Industrielles - Août 2020 - Travail et coopération à travers les frontières

 

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

 

Août 2020 - Travail et coopération à travers les frontières

New deal transfrontalier

Par Christine BERTRAND
Présidente MEDEF Meurthe et Moselle, présidente déléguée MEDEF Grand Est

 

Les échanges en matière d’emploi et de main-d’œuvre avec les pays frontaliers, à la fin 2018, représentaient des flux correspondant à 100 300 Lorrains travaillant au Luxembourg, 16 300 en Sarre ou en Rhénanie Palatinat et 4 000 en Wallonie. Les chiffres prospectifs indiquent une croissance de 25 à 30 000 emplois d’ici 12 à 15 ans.
Si ces emplois sont importants pour nos territoires, notamment après la grande vague de désindustrialisation qui a suivi la grave crise de la sidérurgie, les distorsions en matière de charges sociales et de fiscalité posent aujourd’hui de réels problèmes.
Les enjeux économiques aujourd’hui majeurs deviendront vitaux d’ici à 2030 au regard des projections démographiques.
Nos entreprises, poumons de l’économie de nos territoires lorrains, ont un urgent besoin de disposer de solutions concrètes. Elles ne peuvent plus attendre, c’est pourquoi les syndicats patronaux, que sont les MEDEF 54 et 57, et la branche professionnelle majeure, qu’est l’IUMM Lorraine, ont souhaité participer à l’élaboration de ces réponses en s’inscrivant dans le débat au travers de propositions réalistes et réalisables. Car si aucune des mesures envisagées ne devaient voir le jour rapidement, le déficit de main-d’œuvre sur nos territoires lorrains mettrait en danger notre économie locale.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


August 2020 - Work and cooperation across borders

A crossborder new deal

 

Christine Bertrand,
president of MEDEF in Meurthe and Moselle & delegate MEDEF Grand Est

 

At the end of 2018, crossborder exchanges of labor represented an outflow from Lorraine in France: of 100,300 people who went to work in Luxembourg; 16,300, to Saarland or Rhineland-Palatinate; and 4,000, to Wallonia. This outflow is predicted to grow by from 25-30 thousand during the next 12-15 years. These jobs are important for Lorraine, given the wave of deindustrialization that followed the steel industry crisis; but serious problems have cropped up owing to the distortions related to social security and taxes. According to demographic projections, economic issues, now important, will become vital by 2030. The firms that are the lifeblood of Lorraine’s economy urgently need concrete solutions; they cannot wait. For this reason, employer associations (MEDEF 54 and 57) and the major trade association (UMM Lorraine) seek to take part in this debate by making realistic and realizable proposals. If no measures are soon taken, Lorraine might experience a labor deficit that would jeopardize the local economy.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr