La série Réalités Industrielles publie trimestriellement des dossiers thématiques sur des sujets importants pour le développement industriel et économique. Piloté par un spécialiste du secteur sous l’égide du Comité de rédaction de la série, chaque dossier présente une large gamme de points de vue complémentaires, en faisant appel à des auteurs issus à la fois de l’enseignement et de la recherche, de l’entreprise, de l’administration ainsi que du monde politique et associatif. Voir la gouvernance de la série

 
 

   linkedin

Numéros précédents

Rechercher :

 

Réalités Industrielles

2020
2019
Années depuis 1985
 

Gérer & Comprendre

2019
2018
Toutes les années
 
Gérer & Comprendre -
English language online edition
 
Responsabilité & Environnement
2020
2019
Toutes les années
 
Enjeux numériques
2019
2018
 
Financial Regulation
and Governance
Banks
Insurance
Markets
Payments and monetay instruments
International financial
regulation
Fintechs
 

La Gazette de la société

et des techniques

2020
2019

Toutes les années

 
Numéros anciens des Annales des Mines
1794-1914
1915-1943
Lois et réglementation
1919 – 1942
Articles

1946 – 1991

 
Le Club des Annales des Mines

Toutes les années

 

Histoire des Ingénieurs
des Mines

Documents de synthèse
Directeurs, professeurs,
anciens élèves des Ecoles des mines
Les principaux textes législatifs ou règlementaires
Biographies relatives à des ingénieurs des mines décédés
Composition du corps des ingénieurs
Autres documents sur les mines, carrières, géologie.
 
La Lettre des Annales des Mines
2020
Toutes les années
   

 

 

         
 

 

Réalités Industrielles - Février 2020 - L’assurance aujourd’hui

 

 

Télécharger gratuitement
la revue complète

 

Acheter le numéro

 

 

 

Février 2020 - L’assurance aujourd’hui

Dans quelle mesure les fonds de pension permettraient-ils de résoudre le problème des retraites en France ?

Par Philippe TRAINAR
Professeur titulaire de la chaire assurance du CNAM
Directeur de la Fondation SCOR pour la science

 

L’intérêt des fonds de pension a toujours été contesté en France et, par voie de conséquence, leur place dans l’économie est restée parfaitement marginale. Le débat sur les fonds de pension en France a pu laisser penser, un temps, que leur utilité se limitait à leur capacité à absorber les conséquences du retournement démographique. En réalité, les propriétés économiques de la capitalisation par rapport à la répartition dépassent largement leur capacité à absorber les chocs démographiques. Notamment, elles en font un support extrêmement efficace pour compenser les risques « politiques » que la répartition fait peser sur les retraites. Dans cet article, nous examinons en détail les objections opposées aux fonds de pension, pour constater finalement que la seule vraie difficulté tient aux problèmes soulevés par la transition institutionnelle de la répartition vers la capitalisation. Mais la tendance de notre système de retraite à évoluer vers un système minimaliste beveridgien relativise la portée de cette difficulté.

Télécharger gratuitement l'article

Retour au sommaire


February 2020 - The insurance industry today

To what extent do pension funds help solve the problem of the French retirement system?

 

Philippe Trainar,
professor of the chair on insurance at the CNAM, director of SCOR Foundation for Science.

 

The worth of pension funds has always been questioned in France, whence their place as outsiders in the national economy. The debate about them might have left people with the impression that their utility was limited to amortizing changes in population trends. Nonetheless, the economic implications of a retirement system based on capitalization as compared with a pay-as-you-go system reach far beyond the capacity to amortize demographic shocks. Systems based on capitalization are extremely effective for making up for the “political” risks that an unfunded system shifts onto pensions. After scrutinizing the objections to pension funds, the conclusion is drawn that the only real difficulty is the institutional problem of switching from an unfunded, pay-as-you-go system toward capitalization. This difficulty calls for qualifications however, since the French retirement system tends to be evolving toward a minimalist system of a Beveridge type.

 

Retour au sommaire

 


 

 

Les Annales des Mines

Télédoc 797, 120, rue de Bercy – 75572 – Paris cedex 12
Courriel :
redactiondesannalesdesmines.cgeiet@finances.gouv.fr